Phasme de Manuel Sirgo

Vous butez sur une étape d'un pliage ?
Avatar de l’utilisateur
wabisabi
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 09 sept. 2017, 14:45
skype :
Status : Hors ligne

Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar wabisabi » 17 nov. 2018, 16:27

Je voulais me lancer dans un insecte et je me suis dit qu'un phasme serait un bon début (peut être un peu ardu à la lecture plus attentive du diagramme).

Le hic, c'est que je ne comprends strictement rien au diagramme du walking stick de Manuel Sirgo:
-1-2 on rabat les coins vers le centre puis on fait une base préliminaire et on obtient ce que les enfants appellent une cocotte en papier mais aplatie
-3-4 pli oreille de lapin
-5 on le répète sur les 3 autres faces

Mais à partir de 6, je ne comprends rien à ce qu'il faut faire. Je ne suis pas réveillé ou complètement idiot mais je sèche et si je vois ce qu'il faut faire dans l'absolu, je ne vois pas comment je peux l'obtenir avec ce que j'ai...

Quelqu'un peut m'éclairer, pointer une erreur ou m'expliquer d'où vient le problème?
Modifié en dernier par wabisabi le 17 nov. 2018, 17:54, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
wabisabi
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 09 sept. 2017, 14:45
skype :
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar wabisabi » 17 nov. 2018, 17:09

Il suffit de poser la question pour trouver la réponse: il faut réouvrir chacun des coins pliés à l'étape 1 et faire le pli pétale sur l'élément déployé. Malin comme procédé.

Avatar de l’utilisateur
wabisabi
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 09 sept. 2017, 14:45
skype :
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar wabisabi » 17 nov. 2018, 21:50

Je n'ai pas de bol sur mes pliages: il y a des lecteurs mais apparemment pas de gens qui l'ont fait ou qui s'en souviennent. ;)

J'ai de nouveau un problème à l'étape 25. Il fait toute une série de plis enfoncés pour modeler un corps et des pattes allongés et "rentrer" les bords, une fois montagne, une fois vallée. J'arrive à faire la série avec des plis enfoncés ouverts mais je ne vois pas bien comment faire les 2 fermés de cette étape. Quelqu'un peut m'aider?

Ca me fait dire que je n'aime pas 2 choses dans ce pliage:
-il n'y a que 50 étapes mais énormément d'opérations donc ça ne facilite pas toujours la lecture du diagramme
-le modelage va être une plaie vu l'architecture et vu mes premiers tests. On est loin de l'élégance de certains origami qui à peine pliés et mêmes imparfaits ont déjà un souffle de vie, là ça va nécessiter beaucoup de patience j'ai l'impression. Pourvu que je me trompe. :D

Avatar de l’utilisateur
aurele
Ori Sensei
Messages : 2881
Enregistré le : 10 sept. 2005, 21:39
skype : aurele.duda
Localisation : Metz (57)
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar aurele » 17 nov. 2018, 22:06

Si tu as trouvé le diagramme en ligne, indique un lien, ou sinon indique le bouquin d'où il est tiré. Les modèles de Sirgo sont souvent «une plaie» pleine de surépaisseurs ;-)
Ou une photo de l'étape peut aider à te filer un coup de patte (de phasme).

Avatar de l’utilisateur
Hélios
Ori Master
Messages : 363
Enregistré le : 09 sept. 2010, 19:01
skype :
Localisation : Paris
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar Hélios » 17 nov. 2018, 23:06

Si au bout de quelques heures tu t'étonnes de ne pas avoir de réponse, tu es mal barré, laisse au moins quelques jours, que les gens qui ont la référence retrouvent le diagramme, éventuellement testent un truc, etc ... ;-)
Et comme dit Aurèle, c'est un bon réflexe de préciser la source du diagramme qui pose problème : non seulement ça facilite le boulot de ceux qui voudraient aider, mais en plus les diagrammes peuvent varier pour un même modèle en fonction de la publication (meilleure qualités, plus d'étapes intermédiaires, séquence différente, ...). Autant parler des mêmes étapes !

En l'occurence, j'imagine que tu parles du phasme de Origami Menagerie, le bouquin de Sirgo.
J'espère que tu as pris un carré grand et fin : c'est un modèle d'insecte typique de la tendance "on fait des enfoncements dedans/dehors partout pour affiner, et on se démerde avec les épaisseurs". Regarde le silverfish de Robert Lang, et une bonne partie des insectes complexes ,c'est caricatural ^^

L'étape 25 est un grand classique : comme tu as bloqué les épaisseurs du bas à l'étape 18 avec un enfoncement fermé, il est impossible de les rouvrir pour pratiquer l'enfoncement de manière ouverte à cet endroit. A l'inverse, les épaisseurs du haut sont séparables et tu as dû réussir à faire l'enfoncement ouvert à cet endroit.
En gros, tu commences par l'ouvert au niveau de la pointe du triangle à enfoncer, et quand tu arrives au niveau de l'enfoncement de l'étape 18 tu es obligé de faire du "fermé" pour terminer la manoeuvre.

J'espère que c'est clair, parce qu'avec les Olympiades je n'ai pas prévu de lancer ce genre de modèle avant encore un bon mois ;-)

Avatar de l’utilisateur
wabisabi
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 09 sept. 2017, 14:45
skype :
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar wabisabi » 18 nov. 2018, 11:33

aurele a écrit :Si tu as trouvé le diagramme en ligne, indique un lien, ou sinon indique le bouquin d'où il est tiré. Les modèles de Sirgo sont souvent «une plaie» pleine de surépaisseurs ;-)
Ou une photo de l'étape peut aider à te filer un coup de patte (de phasme).


C'est issu d'Origami Menagerie. Apparemment, il n'est pas disponible dans un autre ouvrage.

Mais effectivement, des tonnes de surépaisseurs, je sens que le modèle sera impossible à mettre en forme autrement qu'en pliage humide avec MC... :/

Avatar de l’utilisateur
wabisabi
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 09 sept. 2017, 14:45
skype :
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar wabisabi » 18 nov. 2018, 11:50

Hélios a écrit :Si au bout de quelques heures tu t'étonnes de ne pas avoir de réponse, tu es mal barré, laisse au moins quelques jours, que les gens qui ont la référence retrouvent le diagramme, éventuellement testent un truc, etc ... ;-)
Et comme dit Aurèle, c'est un bon réflexe de préciser la source du diagramme qui pose problème : non seulement ça facilite le boulot de ceux qui voudraient aider, mais en plus les diagrammes peuvent varier pour un même modèle en fonction de la publication (meilleure qualités, plus d'étapes intermédiaires, séquence différente, ...). Autant parler des mêmes étapes !

En l'occurence, j'imagine que tu parles du phasme de Origami Menagerie, le bouquin de Sirgo.
J'espère que tu as pris un carré grand et fin : c'est un modèle d'insecte typique de la tendance "on fait des enfoncements dedans/dehors partout pour affiner, et on se démerde avec les épaisseurs". Regarde le silverfish de Robert Lang, et une bonne partie des insectes complexes ,c'est caricatural ^^

L'étape 25 est un grand classique : comme tu as bloqué les épaisseurs du bas à l'étape 18 avec un enfoncement fermé, il est impossible de les rouvrir pour pratiquer l'enfoncement de manière ouverte à cet endroit. A l'inverse, les épaisseurs du haut sont séparables et tu as dû réussir à faire l'enfoncement ouvert à cet endroit.
En gros, tu commences par l'ouvert au niveau de la pointe du triangle à enfoncer, et quand tu arrives au niveau de l'enfoncement de l'étape 18 tu es obligé de faire du "fermé" pour terminer la manoeuvre.

J'espère que c'est clair, parce qu'avec les Olympiades je n'ai pas prévu de lancer ce genre de modèle avant encore un bon mois ;-)


Exact pour l'ouvrage.
J'ai pris un carré en 24 mais je pense que j'aurais du prendre plus grand parce que les derniers replis sont une plaie.

Je vais le finir car je l'ai commencé mais tu relèves la même chose qu'Aurèle: une architecture de pliage qui ne me plait pas vraiment, qui manque de l'élégance et de la simplicité d'autres pliages. Le pire c'est que j'aurais pu m'en douter à la vue du CP. Mais c'est formateur.

Pour en revenir à l'étape 25, j'ai bien fait l'enfoncement ouvert de la pointe mais je ne vois pas comment faire l'enfoncement fermé pour les 2 autres plis. J'ai fait un pliage triangle dans un bout de papier d'essai pour comprendre le concept en grand mais je reste sec. En fait, je vois comment faire un pli fermé sur un quadrilatère et au niveau de la pointe mais au second niveau et en plus avec un triangle, j'atteints mon niveau d'incompétence. L'un d'entre vous connaitrait un tuto vidéo avec une configuration similaire?

Merci à toi et Aurèle de vous pencher sur ce cas. ;)

Avatar de l’utilisateur
Hélios
Ori Master
Messages : 363
Enregistré le : 09 sept. 2010, 19:01
skype :
Localisation : Paris
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar Hélios » 18 nov. 2018, 14:14

wabisabi a écrit :J'ai pris un carré en 24 mais je pense que j'aurais du prendre plus grand parce que les derniers replis sont une plaie.

Je vais le finir car je l'ai commencé mais tu relèves la même chose qu'Aurèle: une architecture de pliage qui ne me plait pas vraiment, qui manque de l'élégance et de la simplicité d'autres pliages. Le pire c'est que j'aurais pu m'en douter à la vue du CP. Mais c'est formateur.

Pour en revenir à l'étape 25, j'ai bien fait l'enfoncement ouvert de la pointe mais je ne vois pas comment faire l'enfoncement fermé pour les 2 autres plis. J'ai fait un pliage triangle dans un bout de papier d'essai pour comprendre le concept en grand mais je reste sec. En fait, je vois comment faire un pli fermé sur un quadrilatère et au niveau de la pointe mais au second niveau et en plus avec un triangle, j'atteints mon niveau d'incompétence. L'un d'entre vous connaitrait un tuto vidéo avec une configuration similaire?

Merci à toi et Aurèle de vous pencher sur ce cas. ;)

Pas de soucis ^^

Je pense qu'en effet, 24cm c'est pas du tout assez, a fortiori pour un 1er essai.
Dans ces cas, j'aime bien les carrés de kraft 35cm, découpés directement dans les rouleaux vendus pour pas chers un peu partout. Pas long à préparer, taille acceptable, et le kraft c'est increvable et les plis sont hyper faciles à inverser. Ca me sert systématiquement de brouillon quand je me motive pour faire un essai.

Pour la manip qui te pose soucis, je suis désolé mais je n'ai rien en tête pour s'entraîner dessus. Je la trouve assez instinctive quand je tombe dessus dans un diagramme, mais je ne saurais pas la décrire sans photo à l'appui.
Retente en kraft de plus grande taille, sinon, pour tester et comprendre les enfoncements c'est parfait comme papier (les inversions de plis se font toutes seules, c'est magique)

Avatar de l’utilisateur
wabisabi
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 09 sept. 2017, 14:45
skype :
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar wabisabi » 18 nov. 2018, 16:27

J'ai préparé des carrés de 50. Je vais envisager de le refaire sur cette base... mais je vais tout de même tenter de le finir en l'état et décider à l'issue: si j'aime bien le résultat, je me lance dedans, sinon, j'envisagerais un modèle plus en adéquation avec mes goûts.

Par contre, il faut vraiment que je résolve ce problème de pli enfoncé fermé. :D

Avatar de l’utilisateur
Kaze
Ori Sensei
Messages : 1753
Enregistré le : 20 mars 2007, 14:43
skype :
Localisation : Bordeaux/Lyon
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar Kaze » 18 nov. 2018, 18:01

Hello ! Pour ma part je n'ai pas le livre dont tu parles ; mais si tu es vraiment bloqué à une étape et que personne ne répond, tu peux poster une photo de ton pliage à l'étape indiquée : ça nous permettra de t'aider !

Une chose est sûre, en tout cas, c'est que les enfoncements fermés font partie des plis les plus durs de l'origami :evil: . En général il y a deux solutions : rentrer le papier en force quand la configuration est favorable ou déplier très largement le papier, faire le pli, et replier autour.

Avatar de l’utilisateur
wabisabi
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 09 sept. 2017, 14:45
skype :
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar wabisabi » 18 nov. 2018, 18:11

Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage! Je crois que je vais devoir m'entrainer car c'est clairement un problème de compétence, pas de diagramme. :D

Avatar de l’utilisateur
chtikechtakelaguelak
Ori Sensei
Messages : 2481
Enregistré le : 21 janv. 2011, 15:30
skype :
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar chtikechtakelaguelak » 19 nov. 2018, 00:19

Kaze a écrit :Hello ! Pour ma part je n'ai pas le livre dont tu parles ; mais si tu es vraiment bloqué à une étape et que personne ne répond, tu peux poster une photo de ton pliage à l'étape indiquée : ça nous permettra de t'aider !

Une chose est sûre, en tout cas, c'est que les enfoncements fermés font partie des plis les plus durs de l'origami :evil: . En général il y a deux solutions : rentrer le papier en force quand la configuration est favorable ou déplier très largement le papier, faire le pli, et replier autour.

+1

Après tout dépend de ce que tu veux : trouver un modèle d'insecte pas trop relou à plier et un peu intéressant quand même ou terminer ce p%$*m de phasme ?
Pour la 1e solution si tu ne connais pas le scarabée de Jo Nakashima c'est une bonne introduction au genre :cc:
Et chtik...et chtak...ela-gue-lak ! (sur un air connu de 1998)

ma galerie : http://pliagedepapier.com/gallery/index.php?cat=12765

Avatar de l’utilisateur
wabisabi
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 09 sept. 2017, 14:45
skype :
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar wabisabi » 19 nov. 2018, 00:46

Je n'aime pas abandonner donc je terminerai et j'en profiterais pour perfectionner les plis enfoncés... mais clairement, je ne pense pas aller au delà sur ce modèle.

Merci pour celui de Nakashima. ;)

Avatar de l’utilisateur
wabisabi
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 09 sept. 2017, 14:45
skype :
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar wabisabi » 20 nov. 2018, 12:29

Ca y est, j'ai fait un pli fermé:



Par contre, par rapport au pli ouvert, ça ne change pas grand chose:



Bilan:
-vu les surépaisseurs, ça tient un peu mieux l'ensemble mais ce n'est pas la panacée loin s'en faut et le résultat final s'annonce comme épais
-vu la taille de mon pliage, c'est franchement difficile voire pénible à réaliser
-ça va rendre les futurs pliages fermés de plus en plus difficiles car le modèle sera de plus en plus fermé et verrouillé

Bref, un modèle dont je ne garderai pas un souvenir impérissable (en tant que simple plieur qui ne prétend évidemment pas juger le modèle encore moins le créateur). De plus, de mauvais choix initiaux notamment sur la taille et/ou l'épaisseur du papier aggravent mon cas et ça c'est entièrement de ma faute.

Avatar de l’utilisateur
Kaze
Ori Sensei
Messages : 1753
Enregistré le : 20 mars 2007, 14:43
skype :
Localisation : Bordeaux/Lyon
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar Kaze » 20 nov. 2018, 14:21

Bravo ! Effectivement, dans cette configuration on ne gagne pas grand chose à la faire fermé plutôt qu'ouvert... Il y a des fois où c'est plus frappant.

wabisabi a écrit :en tant que simple plieur qui ne prétend évidemment pas juger le modèle encore moins le créateur

Mais si, mais si : personne n'est mieux placé que le plieur pour juger de l'efficacité de la conception ! Si on galère et qu'il y a plein de surépaisseurs, c'est que ce n'est pas très bien fait :wink:. Personnellement, je ne suis pas fan de Manuel Sirgo, même si certains de ses modèles en jettent une fois finis.

Avatar de l’utilisateur
wabisabi
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 09 sept. 2017, 14:45
skype :
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar wabisabi » 21 nov. 2018, 10:16

A posteriori, je me pose la question suivante: n'aurais-je pas eu intérêt à préplier le modèle puisqu'il existe un CP?

Et du coup, voici une question plus générale sur les prépliages: viewtopic.php?f=57&t=6545#p104974

Avatar de l’utilisateur
wabisabi
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 09 sept. 2017, 14:45
skype :
Status : Hors ligne

Re: Phasme de Manuel Sirgo

Messagepar wabisabi » 01 janv. 2019, 11:21

Non content de vous avoir demandé de l'aide, je vous inflige le résultat: je n'ai pas voulu complètement abandonner même si je jette l'éponge pour les rainures sur le thorax et l'abdomen et pour le modelage.



Comme prévu il y a énormément de surépaisseurs. Il faudrait le faire avec une feuille beaucoup plus grande ou avec un papier beaucoup plus fin puis faire un modelage humide quasiment façon papier maché. La première photo faisait vaguement illusion, la seconde montre bien l'étendue du désastre. Désolé pour le créateur qui n'a sans doute pas un modèle parfait mais qui dans mes mains donne ça et ne l'avait surement pas mérité... :mrgreen: