CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Un nouveau pliage tous les quinze jours, venez poster les photos de vos interprétations !

Modérateur : Pitof

Avatar de l’utilisateur
rouchka
Ori Master
Messages : 571
Enregistré le : 08 mars 2014, 22:01
skype :
Status : Hors ligne

CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar rouchka » 01 juin 2018, 21:12

Arisawa Yuga nous gâte avec sa galerie riche d'une soixantaine de cp
J'ai choisi celui la pour le challenge de juin
Imageモモンガ / Frying Squirrel -CP- by Arisawa Yuga, sur Flickr
Imageモモンガ / Frying Squirrel by Arisawa Yuga, sur Flickr
Imageモモンガ / Frying Squirrel by Arisawa Yuga, sur Flickr
Bon plis :)
"C'est en sciant que Léonard devint scie."
Francis Blanche

Avatar de l’utilisateur
tudor
Ori Master
Messages : 864
Enregistré le : 11 oct. 2006, 14:15
skype :
Localisation : Metz
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar tudor » 02 juin 2018, 23:56

Joli!

Les quelques premières références me semblent évidentes, et ensuite j'ai l'impression qu'il n'y en a plus: à part des bissectrices ici et là, les dimensions semblent un peu libres... je me trompe?

Avatar de l’utilisateur
rouchka
Ori Master
Messages : 571
Enregistré le : 08 mars 2014, 22:01
skype :
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar rouchka » 03 juin 2018, 21:26

En fait j'ai presque vu un blintz... Mais il est vrai qu'il n'y a pas d'information sur la référence pour le pli qui fait se chevaucher les deux "ailes" , j'ai donc choisit le pli qui rejoint le coin supérieur gauche au quart du côté droit (a partir du bas) une référence assez simple et qui ne laisse surtout pas de parasite
Tout le reste semble venir assez trivialement.
"C'est en sciant que Léonard devint scie."
Francis Blanche

Avatar de l’utilisateur
rouchka
Ori Master
Messages : 571
Enregistré le : 08 mars 2014, 22:01
skype :
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar rouchka » 04 juin 2018, 03:07

Ooups! Encore une fois, j'ai parlé trop vite :oops:
En fait rien n'est laissé au hasard...

.

.
(Captures ecran oripa pour Android)
Modifié en dernier par rouchka le 04 juin 2018, 15:40, modifié 1 fois.
"C'est en sciant que Léonard devint scie."
Francis Blanche

Avatar de l’utilisateur
rouchka
Ori Master
Messages : 571
Enregistré le : 08 mars 2014, 22:01
skype :
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar rouchka » 04 juin 2018, 03:25

En fait le pli que je citait était celui qui reliait la pointe (haut-droite) de la feuille a la pointe (haut-gauche) du petit carré en bas a droite mais après avoir plié la feuille selon le pli montagne qui vient du centre du côté droit de la feuille
"C'est en sciant que Léonard devint scie."
Francis Blanche

Avatar de l’utilisateur
tudor
Ori Master
Messages : 864
Enregistré le : 11 oct. 2006, 14:15
skype :
Localisation : Metz
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar tudor » 04 juin 2018, 10:34

Merci Rouchka pour les dessins... par contre avec le texte je suis perdu :-)

Faisons comme Yoshizawa:



Je comprends que la droite d et les points A B C D sont clairs (diagonale, blintz).

Le point E, je vois aussi clairement comment le trouver.

Par contre, il n'est pas clair pour moi comment déterminer F G H I J. Est-ce que l'on donne une forme au feeling au repli du dos (largeur, et angle), et le reste en découle? Ou il y a des références plus précises?

Et une autre question: est-ce un gros handicap de ne pas utiliser Oripa pour déchiffrer ce genre de CP?

Avatar de l’utilisateur
Naoki
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:05
skype :
Localisation : Bruxelles
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar Naoki » 04 juin 2018, 20:50

tudor a écrit :Et une autre question: est-ce un gros handicap de ne pas utiliser Oripa pour déchiffrer ce genre de CP?

Non, c'est plus facile avec mon Origami Draw :lol:

J'ai dû utiliser l'axiome 5 plusieurs fois, ainsi que ma fonction "aplatir" pour trouver le pli manquant à plusieurs endroits. Comme ces fonctions n'existent pas dans Oripa, ça doit être plus difficile à résoudre.

En tout cas, certains outils sont nécessaires, ne fut-ce qu'un papier et un crayon pour faire quelques schémas. Car, comme Rouchka l'a découvert, c'est un pliage beaucoup plus technique qu'il n'y paraît où rien n'est laissé au hasard. Par contre, une fois qu'on connait la solution, c'est assez facile à exécuter sur papier, en tout cas pour la queue. Pour la tête, je cherche encore...

Akira
Modifié en dernier par Naoki le 04 juin 2018, 22:20, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
tudor
Ori Master
Messages : 864
Enregistré le : 11 oct. 2006, 14:15
skype :
Localisation : Metz
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar tudor » 04 juin 2018, 21:13

@ Akira: ton Origami Draw est dispo sur autre chose que les plateformes Apple?

Avatar de l’utilisateur
Naoki
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:05
skype :
Localisation : Bruxelles
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar Naoki » 04 juin 2018, 21:19

Non, tu es la énième personne à me le demander ! Je vais devoir convaincre mon fils aîné de le porter sur Android :blol: .

Akira

Avatar de l’utilisateur
Naoki
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:05
skype :
Localisation : Bruxelles
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar Naoki » 04 juin 2018, 22:17

Ah, mais je vois comment Rouchka a évité l'axiome 5. C'est en fait la première solution que j'avais essayée. Malheureusement, elle donne une queue trop grosse et a même des répercussions sur la forme de la tête (menton trop large et aplati) :

comparé à :

En fait, je triche un peu, parce que je peux lire le blog de l’auteur, disponible ici. On peut y voir qu’il n’est pas peu fier de son CP, qu’il dit basé sur deux paires d’angles égaux :

Image

Il y a par contre deux choses qu’il ne dit pas. La première est la position du pli montagne JG (merci Tudor pour ce schéma annoté). Comme il a utilisé une grille de 4x4, il est raisonnable de penser que ce pli est construit dessus (Rouchka, ce n'est pas ça que tu as voulu dire au début ?) :

La seconde chose est plus subtile à voir. C’est la position du pli CF sur lequel le pli montagne vient buter. Il y a une condition de planéité qu’il faut respecter au point de rencontre G. Du coup, CF ne peut pas être une droite à 22.5 degrés. C'est là qu'il faut utiliser l'axiome 5 (plier un point sur une droite, avec un autre point comme pivot). Je vous laisse chercher comment faire. En l'occurrence, c'est plus facile à faire sur papier que dans Oripa :lol: .

Akira

Avatar de l’utilisateur
rouchka
Ori Master
Messages : 571
Enregistré le : 08 mars 2014, 22:01
skype :
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar rouchka » 05 juin 2018, 14:13

... je me suis donc trompé deux fois en considérant que CF faisait un 22,5° (ce qui n'est pas le cas comme l'explique bien Akira)
et pour repondre a la question:
tudor a écrit :est-ce un gros handicap de ne pas utiliser Oripa pour déchiffrer ce genre de CP?

je dirait qu'oripa (ou autres logiciel de pliage) facilitent beaucoup le travail de vérification alors pourquoi s'en priver
quand a la touche en plus sur le logiciel de Naoki, elle fait office de cerise sur le gâteau :)
"C'est en sciant que Léonard devint scie."
Francis Blanche

Avatar de l’utilisateur
tudor
Ori Master
Messages : 864
Enregistré le : 11 oct. 2006, 14:15
skype :
Localisation : Metz
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar tudor » 05 juin 2018, 16:38

Merci merci! J'ai posé ma question surtout parce que les informations de type "Oripa donne ceci et cela" ne m'aident pas beaucoup, n'étant pas du tout utilisateur. Donc ma démarche de déchiffrage des CPs est purement avec du papier (pliage, mais aussi crayon-papier). Je pense que nous sommes nombreux par ici dans ce cas, et je voulais déjà savoir si c'est handicapant.

L'info de la grille et du pli a "3/4" était claire et instructive, mais pour la suite je ne vois pas trop. J'en suis à me dire, concernant l'arrière de l'écureuil, que je saurais faire deux plis montagne pour remonter la queue vers l'arrière (traits bleus sur l'image ci-dessus), ensuite (au dos) faire croiser les plis dans le point vert de mon choix (2e image ci-dessous) et enfin aplatir le tout pour avoir qq chose qui ressemble.

Ces plis font intervenir les plis DGCE:

Mon problème, c'est que je ne sais pas ou est le point G (ou F), donc je ne sais pas ou commencer... J'ai du mal à partir de E et de C (bien définis), sans savoir d'avance ou est G.

Je me dis donc que je devrais faire un peu de maths pour y parvenir, mais n'ayant pas de logiciel je vais faire à la main.

Si vous avez des pistes pour m'éclaircir le chemin, je suis preneur :-)

Avatar de l’utilisateur
tudor
Ori Master
Messages : 864
Enregistré le : 11 oct. 2006, 14:15
skype :
Localisation : Metz
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar tudor » 05 juin 2018, 16:40

J'ai bien vu les angles égaux sur le schéma du blog, mais je n'arrive pas encore à en tirer la position de G...

Avatar de l’utilisateur
Naoki
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:05
skype :
Localisation : Bruxelles
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar Naoki » 06 juin 2018, 01:15

tudor a écrit :J'ai bien vu les angles égaux sur le schéma du blog, mais je n'arrive pas encore à en tirer la position de G...

Désolé, je t'ai envoyé sur une fausse piste avec cette image tirée du blog. Ce sont deux autres angles égaux qu'il faut voir, FGJ et FGE, ce qui veut dire que GJ et GE sont symétriques par rapport à CF. C'est là qu'intervient l'axiome 5. Je sais qu'on n'est pas très habitué à cette construction mais tout est déjà là sur le schéma que tu as annoté. Il suffit d'imaginer qu'on plie suivant CF et on voit où va quoi.

Akira

Avatar de l’utilisateur
rouchka
Ori Master
Messages : 571
Enregistré le : 08 mars 2014, 22:01
skype :
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar rouchka » 06 juin 2018, 01:56

Il s'agit donc de faire pivoter CE autour de C jusqu'à ce que E soit sur GJ. Et là on obtient le pli CG. Bien vu Akira!
Modifié en dernier par rouchka le 06 juin 2018, 02:12, modifié 2 fois.
"C'est en sciant que Léonard devint scie."
Francis Blanche

Avatar de l’utilisateur
rouchka
Ori Master
Messages : 571
Enregistré le : 08 mars 2014, 22:01
skype :
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar rouchka » 06 juin 2018, 02:04

Maintenant je pense que HA est symétrique a CF par rapport a la 2e diagonale
"C'est en sciant que Léonard devint scie."
Francis Blanche

Avatar de l’utilisateur
Naoki
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:05
skype :
Localisation : Bruxelles
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar Naoki » 06 juin 2018, 17:02

rouchka a écrit :Maintenant je pense que HA est symétrique a CF par rapport a la 2e diagonale

Ça aurait pu... mais ce n'est pas le cas ! Ça donnerait de nouveau une tête trop aplatie avec un menton trop large :

La tête est en fait construite sur une base de poisson, donc en 22.5. Mais ces deux angles sont très proches et on ne peut voir la différence qu'en mesurant précisément. D'où l'importance ici d'un diagramme exact, dessiné avec un logiciel qui construit correctement les angles.

Akira

Avatar de l’utilisateur
tudor
Ori Master
Messages : 864
Enregistré le : 11 oct. 2006, 14:15
skype :
Localisation : Metz
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar tudor » 07 juin 2018, 11:39

rouchka a écrit :Il s'agit donc de faire pivoter CE autour de C jusqu'à ce que E soit sur GJ. Et là on obtient le pli CG. Bien vu Akira!


Aha! J'ai pigé. En tout cas, je le pense. :-) Voici en diagramme ce que j'ai compris:

Le vrai truc se passe à l'étape 2.

Ensuite, pour finir la queue, on se sert des diagonales des angles partant de C et D. Je me rends compte que l'épaisseur de la queue est assez "libre", on peut même la faire pointue si l'on veut.

Avatar de l’utilisateur
tudor
Ori Master
Messages : 864
Enregistré le : 11 oct. 2006, 14:15
skype :
Localisation : Metz
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar tudor » 07 juin 2018, 11:42

Je me rends compte que mon coté "vert" est le ventre" et mon coté "blanc" est le dos... C'est un albinos qui essaye de se faire fondre dans le paysage de Zorg (ou le ciel est vert et l'herbe est blanche, comme tout le monde le sait). :angel:

Avatar de l’utilisateur
Naoki
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:05
skype :
Localisation : Bruxelles
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar Naoki » 07 juin 2018, 15:57

Oui, tu l'as ! :great:

Merci d'avoir composé ce joli diagramme; les dessins et les photos sont très complémentaires.

Moi, j'adore comment les deux plis qui partent de E sont construits. En fait, toute la séquence de 5 à 9 est très agréable à plier. La suite, où interviennent les paires de plis égaux signalés par l'auteur et qui forment la queue est très fluide aussi. Tout ça est rendu possible par le pli de l'étape 2; c'est bien là que "le vrai truc se passe", comme tu dis.

Quant à la couleur, mon premier essai était aussi un albinos; les grands esprits se rencontrent !

Image

Bonne chance pour la suite, elle nous réserve encore de belles surprises. Je ne les ai pas encore toutes découvertes moi-même. :he:

Akira

Avatar de l’utilisateur
tudor
Ori Master
Messages : 864
Enregistré le : 11 oct. 2006, 14:15
skype :
Localisation : Metz
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar tudor » 07 juin 2018, 21:15

Bon, bon, je suis passé coté tête... et je ne suis pas arrivé très loin.

Je suppose que AB est un pli du blintz. Et que l'on trouve H en pliant d'abord BA et ensuite les diagonales de OAB et OBA (sur les deux épaisseurs). Le point J apparait aussi par la même occasion.

Par contre, comment on trouve I, M, N, P... et tout le reste... mystère et boule de gomme...

Avatar de l’utilisateur
rouchka
Ori Master
Messages : 571
Enregistré le : 08 mars 2014, 22:01
skype :
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar rouchka » 08 juin 2018, 02:35

5 à 9 côte tête, donnent [IM) et J
Ensuite AB et les bissectrices de OAB finissent le petit losange et donnent la référence de N. La référence de P se trouve alors sur le corp.
"C'est en sciant que Léonard devint scie."
Francis Blanche

Avatar de l’utilisateur
tudor
Ori Master
Messages : 864
Enregistré le : 11 oct. 2006, 14:15
skype :
Localisation : Metz
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar tudor » 09 juin 2018, 17:46

J'ai progressé un peu du coté de la tête, mais j'ai besoin d'aide. Zoom sur le CP annoté, zone de la tête:

Après avoir plié AB et les diagonalles de OAB et OBA sur les deux épaisseurs, on trouve H et J. On peut donc faire l'étape 5 de tout à l'heure. Mais je n'ai pas su faire 7, puisque I n'est pas défini - alors que E l'était lors de l'étape 7 appliquée au niveau de la queue. Pour résoudre ce problème, je me suis demandé pourquoi on a besoin du losange? Pourquoi ne pas choisir I' à la place de I? Et bien, en essayant, je me suis rendu compte que le papier ne tient pas à plat. Le losange est donc nécessaire, pas forcément utile. J'ai donc choisi I en l'éloignant de I' jusqu'à ce que le papier se plie à plat. A ce moment-là la moitié inférieure du losange est apparue. J'ai donc plié la moitié supérieure du losange par symétrie.

Ensuite j'ai identifié R par intersection de deux plis existants. Et j'ai supposé que NR est parallèle à AB. Plié. Voici le résultat:

Bon, ben, et après? Je vois bien que pour faire tenir le papier à plat au niveau de la tête, il faut faire quelque chose, mais comment choisit-on les références par la suite? Je n'ai rien trouvé pour l'instant. Des conseils?

Avatar de l’utilisateur
tudor
Ori Master
Messages : 864
Enregistré le : 11 oct. 2006, 14:15
skype :
Localisation : Metz
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar tudor » 09 juin 2018, 17:51

rouchka a écrit :La référence de P se trouve alors sur le corp.

... Rouchka, ne pense pas que j'ignore tes conseils! C'est juste que je ne vois pas du tout :-)

Avatar de l’utilisateur
Naoki
Ancien
Messages : 225
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:05
skype :
Localisation : Bruxelles
Status : Hors ligne

Re: CP - "Flying squirrel" de Arisawa Yuga

Messagepar Naoki » 10 juin 2018, 08:45

Bien joué Tudor, tu m'as rattrapé puisque je suis coincé au même point. Enfin, pas tout à fait, puisque j'ai tout de même réussi à plier cet écureuil deux fois, mais je ne suis pas content de ce que je fais en ce point-ci.

Mais revenons un peu à ce que tu viens de faire. Le fait que tu trouves le point I est tout à fait normal. Avant de le trouver, tu n'as que trois plis qui aboutissent au point J. Le théorème de Maekawa indique qu'il manque un pli car le nombre de plis aboutissant à un nœud doit être pair. Ensuite, le théorème de Kawasaki impose une condition sur les angles entre ces quatre plis. Tout simplement, JI doit être l'image miroir de JG par rapport au pli AH. C'est pour ça qu'en aplatissant le point J, tu tombes nécessairement sur le point I.

Maintenant, au point I, il n'y a que deux plis qui arrivent. C'est un nombre pair mais le théorème de Maekawa nous dit quand même que ce n'est pas assez parce que les deux plis ne sont pas alignés. On doit donc en ajouter deux. Le théorème de Kawasaki nous impose de nouveau une condition sur les angles et on veut aussi que les deux nouveaux plis soient symétriques par rapport à la diagonale. Cela nous fait deux conditions pour deux droites, ce qui veut dire qu'il n'y a qu'une seule solution. On la trouve en aplatissant la poche symétriquement, comme dans tes étapes 8-9. On obtient l'espèce de petit bonhomme dessiné par Rouchka :

Ensuite, quand on essaie de plier suivant AB, on crée un point M où n'aboutissent de nouveau que trois plis. Il se forme donc automatiquement un quatrième pli, qui est le symétrique de IM par rapport à AB. La même chose se produit en haut et on complète donc le losange avec le point d'intersection I". Là, la situation est semblable au point I et le pli I"Q se forme donc tout seul.

Voilà donc où nous en sommes, après avoir ajouté le pli BR (bissectrice de ABO) et le pli NR (parallèle à AB comme tu dis, c'est-à-dire à 45 degrés. Il faut déplier le papier pour le tracer). On doit maintenant construire deux plis à partir de R, que je vais appeler RT et RU :

Le théorème de Kawasaki impose de nouveau une contrainte sur les angles. On voudrait aussi que les deux angles que j’ai indiqué ci-dessus en bleu soient égaux, pour que le point U vienne s’aligner sur le pli RI", qui est lui-même superposé à la ligne non marquée SI". Cela fait de nouveau deux contraintes pour deux plis et il n’y a qu’une seule solution. Ainsi, de proche en proche depuis la queue, tout est déterminé par les premiers plis JG et CG.

Tout cela est bien joli, mais sur papier, cet accordéon RI"-RT-RU n’est pas facile à exécuter ! Surtout qu’il faut ensuite inverser tout ça pour cacher le cou RTS à l’intérieur du col RI"S. Notons au passage que RU n'est pas aligné à NR mais en est très proche ! Ça rend intrinsèquement le sommet U imprécis. Je finis toujours pas chiffonner le papier. Ça ne se voit pas puisque, justement, c’est à l’intérieur du col, mais ça me frustre quand même. Quelqu’un trouvera-t-il une bonne séquence ?

Akira


Retourner vers « Challenge de pliage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré