wet folding

Tout ce qui a trait avec le papier mouillé
ali 6
Messages : 48
Enregistré le : 17 juin 2008, 12:11
skype :
Status : Hors ligne

wet folding

Messagepar ali 6 » 19 juin 2008, 22:32

Salut je n'ai jamais fait de wet folding alors j'aimerai avoir qql conseils.(est ce que le papier tant est bien)

ali 6

Avatar de l’utilisateur
eless
Ori Sensei
Messages : 1488
Enregistré le : 27 févr. 2009, 13:01
skype :
Localisation : Belgique
Contact :
Status : Hors ligne

Re: wet folding

Messagepar eless » 27 févr. 2009, 13:06

Moi, pareil, si quelqu'un pouvais m'aider. On a parlé de papier canson dans d'autres forum, mais qu'est-ce que c'est ?
Et, n'importe quel papier peut convenir ? :?:
merci. :)

Avatar de l’utilisateur
Senkou
Messages : 97
Enregistré le : 20 févr. 2009, 06:42
skype :
Localisation : Montpellier (34)
Contact :
Status : Hors ligne

Re: wet folding

Messagepar Senkou » 27 févr. 2009, 14:02

Bonjour tout les deux je ne me suis pas encore attelé au Wet Folding néanmoins le papier Canson n'est ni plus ni moins un papier qui porte la marque Canson répandu pour être épais en gramage :

Image

Vu que la technique du wet folding consiste à mouiller le papier afin qu'il soit malléable plus facilement et qu'une fois sec il retrouve sa robustesse et gare la forme qu'on lui a appliqué, je suppose qu'un gramage épais garantie une meilleure tenue sur le papier et aussi que le papier ne s'abime pas comme une simple feuille de papier fasse au gouttes d'eau.

J'en profite pour demander un petit diagramme simple pour initier ses deux personnes et moi même au techniques "ancestrales" du wet folding ^^

chatemhuem
Messages : 48
Enregistré le : 26 août 2008, 13:03
skype :
Localisation : Auvergne
Status : Hors ligne

Re: wet folding

Messagepar chatemhuem » 27 févr. 2009, 22:00

J'aime bien utilisé le papier pour aquarelle pour faire du wet fold, en fait avec le canson je n'y arrive pas.
Tu peux essayer le chat de Roman Diaz, il est assez rapide à faire et donc se prete bien au wet fold. Bien sur, il faut s'entrainer à le plier sec, pour faire le modèle rapidement.

Avatar de l’utilisateur
Le_Rino
Messages : 96
Enregistré le : 05 nov. 2008, 22:07
skype :
Localisation : Martigues (13)
Contact :
Status : Hors ligne

Re: wet folding

Messagepar Le_Rino » 27 févr. 2009, 22:11

En fait, le gros avantage du wet folding est que tu peut avoir un origami solide.

Pour l'avoir il faut du papier épais mais le papier épais est très dur à plier d'où l'utilisation du wet folding qui permet de ramollir le papier et une fois sec d'être "indépliable"...
C'est tout ce que je sais du wet folding...

Sinon si vous voulez essayer, prenez comme premier modèle des modèles faciles à retenir et rapides comme le grus ou la fleur de lys : en même temps que vous plier, vous aspergez la feuille d'eau de façon à ce qu'elle reste toujours humide. Ensuite vous laissez sécher au soleil...

Ces conseils sont les miens et peuvent être remis en cause sans aucun problème ;) !

Avatar de l’utilisateur
eless
Ori Sensei
Messages : 1488
Enregistré le : 27 févr. 2009, 13:01
skype :
Localisation : Belgique
Contact :
Status : Hors ligne

Re: wet folding

Messagepar eless » 28 févr. 2009, 11:04

Merci tout le monde ! :yipi: Effectivement, je vais commencer par des modeles faciles, comme des masques de diable simple ou trucs comme ça...

Avatar de l’utilisateur
madfolder
Ori Sensei
Messages : 2388
Enregistré le : 02 mai 2009, 16:48
skype :
Localisation : ZORG / replis interstellaire en Normandie
Contact :
Status : Hors ligne

Re: wet folding

Messagepar madfolder » 09 nov. 2015, 09:04

Après de nombreuses années à éviter le Wet et touché au dry wet (ce que j'appelle du faux wet) j'ai reflexionné pas mal sur pourquoi le wet ne me convenait pas tel que je le pratiquais. les conclusions de l' époque était manque de pratique ou mauvais choix de papier .
Aujourd hui avec mon expérience ma conclusion est mauvaise application :
Comme souvent soit utilisation d' une éponge soit utilisation d' un vaporisateur .
tout le problème est là : quand on plis on a ce contact privilégié avec le papier , la main en direct avec le support , d ou le travail de notre précision du plis avec le temps .
c'est la même avec le wet , le contact n'est pas direct , c'est l’éponge ou le vapo qui amène l'eau et non la main .
Toutes mes dernières œuvres (solitude , féminité , owl rider etc ... ) sont en pure wet façon madfolder : contact direct de la main au papier :
ainsi nous pouvons doser la quantité d' eau au contact du papier , on ressent le besoin du papier par sa malléabilité , sa souplesse .
Simplement : j'ai un bol d'eau à proximité : je trempe mes mains et j' étale sur le papier , je ressent , je palpe , je retourne la feuille et je recommence , et ce contact privilégié en direct est ce que j'ai trouvé de mieux en wet après 17 ans d'essai .
Pendant les étapes de pliage, de la même manière je ressent le besoin du papier en eau , toujours grâce à sa souplesse et malléabilité et donc au besoin je réitère l' opération de trempage des mains avec parcimonie bien entendu .
Attention que l'on se comprenne bien : il ne s'agit pas de détremper le papier , quand je trempe mes mains : je les égoutte , j'ai une fine couche d'eau , cela suffit .
:cc:


Retourner vers « Wet folding »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré