TESSELATION / CORRUGATION différence :

Les matériaux, les techniques particulières (wet-folding, froissage etc.)
Avatar de l’utilisateur
madfolder
Ori Sensei
Messages : 2518
Enregistré le : 02 mai 2009, 16:48
skype :
Localisation : ZORG / replis interstellaire en Normandie
Contact :
Status : Hors ligne

TESSELATION / CORRUGATION différence :

Messagepar madfolder » 15 oct. 2015, 19:35

Salut par ici

J'ai récemment répondu dans un autre fil sur la différence entre corrugation et tesselation , me posant moi- même quelques fois la question : j'ai tenté d' y répondre et j'ai eu un retour sur ce qui a été édité dans le catalogue "Surface to Structure" de l' expo du même nom :

page 127 :
Tesselations :
Une tessellation se compose généralement d'une seule grande feuille de papier, pliée pour construire un motif géométrique répétitif relativement plat"(...)"
Alors que la plupart des "pavages" sont étalés à plat, de nombreux artistes ont pris la direction du pavage à un niveau plus représentatif, en trois dimensions, et ont plié des masques et autres objets construits à partir de ces tesselations (Example of 3-D
tessellation: Joel Cooper's masks).

page 141 :
Plissage ( pleats en anglais) et Corrugations ( peut être traduit par ondulation):
le Plissage en origami permet la réalisation de surfaces texturées complexes et des formes courbes organiques.
La technique du plissage cache de nombreuses parties de la surface originale et souvent produit des modèles composés de plusieurs couches de papier épais "(...)"
En revanche, une CORRUGATION est un modèle dans lequel il n'y a pas de couches de papier empilées; toute la surface de la feuille originale de papier est visible sur la pièce finie "(exemples de Plissé:. bols par Linda Smith ou Paul Jackson; Des exemples de corrugation : Richard Sweeney sculptures).

j' ai fait de mon mieux pour respecter les terme dans ma traduction de manière à rester clair.

donc mon glytodon est une tesselation :



et " En pleine tempête" est une corrugation :

La poésie s' écrit sur le papier. Chez nous, le papier devient poésie !
le plieur fou

ma page forum

Avatar de l’utilisateur
Chouhartem
Ori Master
Messages : 462
Enregistré le : 12 juil. 2012, 10:23
skype : chouhartem
Localisation : Lyon/Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: TESSELATION / CORRUGATION différence :

Messagepar Chouhartem » 16 oct. 2015, 00:22

Un autre exemple de corrugation: le tore plat ! :)

Image

Pour plus d’info, c’est ici.

Le rapport avec l’origami me diriez vous ?
Le problème est celui-ci: pour faire un tore (~une bouée), on peut enrouler une feuille et essayer de recoller les deux bords opposés. Mais en faisant ça, on « froisse » la feuille, ce qui traduit le fait que les longueurs changent. Du coup on voudrait une construction qui les conserve. Du coup comment obtenir une structure qui a la forme d’une bouée (topologiquement), mais qui « reste fidèle » au papier.

Ben la voilà :p (bon, après c’est une corrugation infinie, si vous voulez vous y essayer :siffle:)

Avatar de l’utilisateur
madfolder
Ori Sensei
Messages : 2518
Enregistré le : 02 mai 2009, 16:48
skype :
Localisation : ZORG / replis interstellaire en Normandie
Contact :
Status : Hors ligne

Re: TESSELATION / CORRUGATION différence :

Messagepar madfolder » 16 oct. 2015, 13:17

textes originaux :





:cc:
La poésie s' écrit sur le papier. Chez nous, le papier devient poésie !
le plieur fou

ma page forum


Retourner vers « Côté technique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré